Ecole en Inde

En Inde, l’école est gratuite et obligatoire jusqu’à 18 ans, même si on peut très vite rencontrer des enfants non scolarisés. Mais en ce point-là, ils se sont beaucoup améliorés ces quelques dernières années.

 

Il y a des écoles privées qui sont très chères et où il est très dur d’entrer à cause des castes, du niveau de pauvreté et du niveau scolaire. Puis il y a des écoles publiques ou associatives qui ouvrent de plus en plus leurs portes dans les petits villages.
En nous promenant dans l’ancien quartier de Khajurâho, nous avons suivi quelques élèves, en quête d’une photo d’uniforme d’écolière pour mon article précédent. Et nous sommes finalement tombés sur une école ou nous avons été accueilli par une instituteur bénévole qui a ouvert cette école avec plusieurs autres personnes.
Il danse le soir pour gagner sa vie et le jour, il offre son temps aux enfants du village. Après une rapide visite des classes, une salutation et un petit « hello ! » aux élèves diciplinés, nos parents restèrent une bonne vingtaine de minutes dans le bureau du bénévole qui nous avait accueilli dans les classes. Il nous montra des photos de l’évolution en flèche de cette école. Au début elle ne rassemblait qu’un groupe d’élèves assit par terre en plein soleil et sans aucun mur ni toit les entourant. Puis ils ont installé une bâche pour se protéger du soleil; après sont venus quatre murs et un toit. Grâce aux dons, ils ont pu acheter du matériel scolaire et des uniformes qu’ils offrent gratuitement aux élèves.
Nous restâmes, mon frère et moi, dans la cour de l’école, éclaboussés de regards et de sourires d’enfants. Puis nous les primes en photo. Finalement quand nos parents sortirent du bureau, ils avaient fait une petite donation à l’école, pour ouvrir d’autres classes. Enfin je l’espère…

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *