03 KING CANYON ULURU KATA TJUTA 24-28 mai

La route est plus aisée en voiture mais le point de vue est plus ‘’limité’’.
Nous arrivons à la tombée de la nuit et prenons possession de notre ‘’chère chambre quadruple (140$ sans sanitaire).
C’est parti pour la randonnée de 7 km que les guides annoncent comme difficile.
Après la montée…plus rien, que du plat et des marches d’escalier superbement aménagées dans les rochers ou sur des plateformes en bois. Le paysage est une fois de plus grandiose, avec ces ocres d’un orange profond, et même rougeoyant sous la lumière de cette fin de matinée.
Nous ne pouvions manqué l’opportunité de faire notre pause déjeuner dans le bien-nommé Jardin d’Eden. Nous reprenons notre marche ponctuée par les arrêts photos. En milieu d’après-midi, nous regagnons notre campement et tentons sans succès un bain dans l’eau gelée de la piscine.
Nous avions fait le plein de victuailles et notamment de viande chez Miller à Alice Spring et cela s’est révélé bénéfique pour notre porte-monnaie à la vue des prix délirants pratiqués ici : les 10l d’eau à 20$ (au lieu de 4$) le burger à 28$ ???
Le seul petit soucis….c’est que la cuisson de nos steaks attire les dingos en liberté dans le camps. Après quelques instants d’inquiétude (voir de panique, on s’est réfugié dans les sanitaires lorsque 3 spécimens nous ont rendu visite) tout va bien et ils sont plutôt craintifs mais cela reste tout de même des bêtes sauvages à ne surtout confondre avec des chiens. Un peu de devoir, de blog, de détente et nous concluons notre journée dans cette terre lointaine.
Une dernière portion de route de plus de 300km nous attend pour rejoindre Uluru et notre départ matinal nous permet d’attaquer la randonnée de Kata Tjuta (Mont Olgas) dès 11h00 ; non sans avoir payé le droit d’entrée (65$ par famille)
Le paysage est magnifique mais nous retrouvons l’animal emblématique de l’Australie :
Le kangourou……..non
Le crocodile…….non
Le koala……..non
Le dingo…….non
Mais oui vous l’avez reconnu……la mouche.
Nous avons l’impression d’être de véritable étrons vivants.
Commet gâcher un beau paysage par une invasion de mouches belliqueuses et déterminées à nous faire chi…
La pause repas fut très rapide et le retour déterminé avec la tête baissée la plupart du temps.
Nous dormons au ‘’encore plus cher’’ Outback Pionneer, dans une chambre type hôpital à lits superposés mais avec une douche ; le luxe pour seulement 245$ la nuit.
Ce qui bien par contre en Australie, c’est qu’il y a systématiquement de quoi cuisiné dans les campings et hôtels. Notre diner sera donc préparé avec des saucisses aux crocodiles (avant celles au chameau du lendemain), un bon plat de pâtes et fromages, le tout délayé par un shiraz juste chambré.
Réveil très matinal pour le Sunrise sur Uluru. Autant le dire de suite, nous ne sommes pas seul, l’attente est longue pour un résultat très médiocre et en plus ça caille vraiment.
Nous poursuivons le tour de la montagne jusqu’au réveil de nos petites amies….les mouches. Replis vers le camp de base, petit déjeuner, école, blog, déjeuner (c’est là que l’on mange du chameau-bien meilleur que le crocos d’ailleurs) repos puis vient le départ du sunset. Au vue de l’expérience de la veille, nous avons abandonné l’idée de la rando autour du mont, primo car c’est très monotone, deusio à cause des mouches. C’est avec de multiples arrêts que nous découvrons la montagne sacrée du peuple primitif qui entend chanter les cailloux (je sais c’est politiquement incorrect mais ils m’agacent avec leurs croyances).
C’est beau, c’est grand mais de là à tomber en pavoisons ; il ne faut pas exagérer ; ça reste juste un gros caillou tout de même.
De belles images tout de même et nous finissons notre soirée devant un T-bone texan en regardant les derniers épisodes de Dexter.
Le lendemain, après un nouveau tour autour de la montagne ‘’je sais plus quoi mais il faut respecter sinon panpan pas bien sale bouhhh’’ nous prenons l’avion pour Sydney que nous rejoignons en fin de journée après tout de même trois heures de vol.

 

 

 

3 Responses to 03 KING CANYON ULURU KATA TJUTA 24-28 mai

  1. Jean dessi dit :

    Salut les coins coins,
    On ne vous oublie pas et on suit votre évolution dans le vaste monde, ou parfois de simples mouches nous pou…. La vie. allez courage et continuez bien, Jean et ses poulettes

    • admin dit :

      Merci, nous non plus nous ne vous oublions pas.
      Bises à tous et à bientôt pour de nouvelles aventures.

  2. Sylvie HERVE-CHAILLEUX dit :

    Coucou les coins-coins !
    J’ai enfin retrouvé votre site ! Quelle aventure !!! MERCI de partager, c’est tellement cool de nous faire voyager depuis Lyon où il pleut encore et encore…
    J’ADORE, y’a même le bruit de l’Inde qui m’est revenue aux oreilles, côté odeurs, je les devine (je filtre les bonnes !), et pour la vue, j’en prends plein les mirettes !
    …Et les mots d’Ama et les infos de Lolo, je kiffe, je fais partager à mes filles dès qu’elles sortiront du lit !
    Petits et Grands, PROFITEZ DE VOTRE AVENTURE EXTRA !!!
    Sylvie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *